Communauté donovan

Donovan Vitale

Publié le 31 janvier 2018

Sprint gourmand pour le repas de fin d’année 

Eh oui ! C’est bel et bien au Musée Olympique que le repas de fin d’année de Cogestim a eu lieu. Certes, notre condition physique n’était pas comparable à celle d’un athlète de haut niveau, mais le défi a été relevé avec succès puisque chacun d’entre nous est reparti gagnant de cette épreuve gastronomique ! 

Tout commença par un dernier échauffement matinal, où les derniers préparatifs, retouches maquillage et arrangements de costards prennent toute leur importance ! Le vendredi 15 décembre à 10 heures tapantes, le coup d’envoi du grand marathon Cogestim est donné: direction le Musée Olympique de Lausanne pour une journée festive ! Et voilà qu’une horde d’athlètes prêts à en découdre avec ce repas de fin d’année se mit en route pour rejoindre les collègues venus d’agences voisines. Le ton est donné, on va bien s’amuser !

Un repas de fin d’année athlétique

L’arrivée des sportifs dans le complexe Olympique n’a laissé personne de marbre. La vue, ainsi que la beauté des lieux, ont en mis plein les yeux à tout le monde. Mais pas le temps de s’attarder sur la déco puisque l’apéritif nous attendait déjà. 

Repas de Noël
Les convives à la salle Coubertin, la splendide vue sur le lac Léman et un aperçu du repas © Donovan Vitale

Après cela, un somptueux repas nous attendait en salle Coubertin, là où tout athlète qui se respecte à sa place. Et, bien évidemment, nous avions la nôtre également ! Le repas était tout simplement délicieux, des mets raffinés qui ont ravis plus d’un.  Risotto aux crevettes en entrée, pintade accompagnée d’un gratin dauphinois pour le plat et un dessert chocolaté agrémenté d’une touche de clémentine. Pas très diététique pour des « sportifs » mais délicieux!

Pierre Aguet Cogestim
Après l’apéro, les collaborateurs de Cogestim ont pris place dans la salle pour écouter le discours élogieux de M. Pierre Aguet, Administrateur et membre de la direction générale du groupe Cogestim © Donovan Vitale

L’ambiance autour des tables était joviale. Le discours de l’administrateur du groupe, M. Pierre Aguet, portait sur la valeur que chacun des collaborateurs apporte quotidiennement à la société et une rétrospective positive de l’année réalisée.

 

Prolongement de la fête digne de la devise olympique : « Citius, Altius, Fortius »

La fête battait son plein et voilà qu’il était déjà l’heure pour certains quitter les lieux. Toutefois, pour ceux qui souhaitaient poursuivre les festivités, il était venu le temps de se rendre au Tacos Bar. Bières, cocktails et divers mets d’apéritifs parsemaient les tables du bar mexicain. Tous les membres de la société ont délaissé leur fonction le temps de cette soirée, afin de mettre leur bonne humeur en avant dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Cogestim Nyon
Une partie de la joyeuse équipe de Cogestim Nyon ! © Donovan Vitale

Les parties de fléchettes endiablées ont fait plusieurs vainqueurs qui se sont partagés le podium avec le sourire. Bref, l’after s’annonçait coriace pour la majorité, mais les athlètes ne s’effrayaient pas ! Sur le coup de minuit, grand départ pour une majorité des petits groupes qui s’étaient formés durant la soirée. Les autres de la bande ont effectué un sprint final vers le Mad Club et le No Name. La nuit était folle, la musique des années 90’ rythmait la soirée et l’esprit d’équipe s’est imposé jusqu’au petit matin.

direction générale cogestim
La Direction Générale de Cogestim, dans le jardin du Musée Olympique. De gauche à droite : Lionel Charbonnier, Patrick Cantin, Peter Forster et Pierre Aguet. © Donovan Vitale

Un grand merci à Cogestim pour ce merveilleux repas de fin d’année qui s’est déroulé sous le thème de l’Olympisme. Merci aussi à Joana Ferreira pour l’organisation de cette belle journée. Et, pour finir, comme Pierre Coubertin le disait: « L’essentiel n’est pas de gagner, mais de participer !».