Communauté chloe

Chloé Wiss

Publié le 25 juillet 2018

Le château Saint-Maire : un édifice historique à Lausanne

TocToc est curieux des joyaux architecturaux et historiques du canton de Vaud. D’ailleurs, chacune des sept agences de Cogestim tient son siège dans une commune « fortifiée » ! Petit tour d’horizon des châteaux de la place et des agences immobilières.

Sur les hauts de Lausanne, depuis la colline de la Cité, le château Saint-Maire surplombe la capitale vaudoise depuis six siècles. Construit entre 1397 et 1431, sa vocation initiale était d’héberger les évêques de Lausanne. Puis, à partir de 1798 – date de l’indépendance vaudoise – l’usage du château devient purement administratif puisqu’il accueille une partie de l’administration cantonale et, notamment, le Conseil d’Etat. Après d’importants travaux de rénovation et de restauration, le château est désormais fonctionnel et moderne et ses particularités architecturales et historiques sont valorisées.

TocToc vous donne plus de précisions quant à ce monument incontournable de Lausanne et vous invite à l’admirer à l’occasion d’une sortie culturelle au coeur de la Cité : au Musée historique de Lausanne ou au festival de la Cité !

 

Un château de briques au riche passé historique

Au début du XVe siècle, ce sont les évêques de Lausanne qui le construisent pour en faire leur nouvelle résidence, volontairement éloignée du centre de la ville. Puis, durant l’occupation bernoise, les baillis bernois s’emparèrent du château dès 1536Tout comme le château de Nyon, cet édifice a aussi servi de prison, jusqu’en 1811.

chateau lausanne
Le château Saint-Maire a l’apparence d’une forteresse. La statue représente le major Davel. Son opposition à la domination bernoise sera la cause de sa condamnation à mort en 1723. Il est devenu le symbole de l’autonomie vaudoise. Crédit photo : BIC

Un petit tour à la Cité permet de se rendre compte que, contrairement aux châteaux de Rolle, Nyon ou de La Tour-de-Peilz situés au bord du lac Léman, le château Saint-Maire se trouve sur un éperon rocheux. A l’époque, cet emplacement permettait de séparer l’édifice du reste de la ville, tout en assurant son rôle défensif. D’ailleurs, l’étage du château se distingue de par ses nombreux créneaux bien dessinés qui permettaient aux soldats d’attaquer les assaillants depuis le toit.

Une autre particularité de ce monument est le fait qu’il abritait deux balanciers en fonte servant à fabriquer des pièces. En effet, en 1803, à la création du canton, les vaudois récupèrent le privilège de battre leur monnaie. Ainsi, les « rappes » et « batz », pièces vaudoises, sont frappées jusqu’en 1925. Ensuite, la Suisse a uniformisé les pratiques par le concordat des monnaies cantonales suisses. Les fondations de ces balanciers (des socles en pierre) ont été mises à jour en 2012 seulement !

 

La salle du Conseil d’Etat vaudois au sein de ce monument classé

Dans un souci de conservation du patrimoine, le château Saint-Maire a été classé monument historique en 1920. Il est aussi noté d’intérêt national. Concrètement, cela signifie que le bâtiment est protégé et donc que tous travaux doivent être soumis à autorisation. Ainsi, la rénovation du château fut un véritable challenge : budgets à respecter, patrimoine à valoriser, technologie à intégrer. Toutefois, ces travaux ont permis d’améliorer le confort du gouvernement vaudois grâce à la rénovation de l’enveloppe extérieure, l’installation d’un ascenseur, la valorisation énergétique du bâtiment et la création d’une salle de réunion dans les combles.

Chateau lausanne conseil etat
Salle du Conseil d’Etat rénovée (et vide) dans le château Saint-Maire. Crédit : Rémy Gindroz

L’intérieur raffiné – avec des peintures délicates et des beaux parquets – contraste avec l’extérieur à l’aspect de forteresse. Dans la salle du Conseil d’Etat, le plafond peint représente les armoiries des communes vaudoises. Ces peintures datent de la restauration de 1924.

Château saint maire Lausanne crédit : Remy Gindroz
Le « chemin de ronde » dans le château Saint-Maire rénové. Crédit : Rémy Gindroz

Au deuxième étage, des bureaux vitrés ont été aménagés dans le « chemin de ronde ». Ils sont l’exemple même d’une restauration réalisée avec soin, avec la volonté d’équiper le château des aménagements modernes, tout en respectant le patrimoine. En avril 2018, le grand public a eu l’occasion de visiter le château cantonal rénové durant l’inauguration officielle.

 

Une cinquantaine de collaborateurs Cogestim à Lausanne

équipe Cogestim lausanne
Une partie de l’équipe Cogestim devant l’agence de Lausanne où ils vous accueillent avec le sourire !

L’agence Cogestim SA de Lausanne est la plus grande du groupe et concentre toutes ses activités : de la gérance au courtage, en passant par la comptabilité, les ressources humaines et le marketing. Installés sur plusieurs étages à la rue Etraz 11 à Lausanne, les collaborateurs sont bien placés pour accéder rapidement aux biens immobiliers de la région ! Par ailleurs, vous aurez sûrement l’occasion de croiser les plus sportifs d’entre eux au sommet de la colline de la Cité pour un afterwork convivial !