Communauté melissa

Melissa Locatelli

Publié le 6 décembre 2017

Les apprentis de Cogestim à la Une!

L’hiver est bel et bien arrivé. La période des dossiers de candidature, des stages et le stress qui va avec aussi ! Une centaine de dossiers pour certains à une petite dizaine pour d'autres, les jeunes travailleurs de Cogestim partagent leurs expériences et vous donnent toutes les ficelles pour un dossier de candidature réussi.

Eh oui ! Après les experts de l’immobilier, les spécialistes lifestyle et les fans de la décoration, TocToc donne enfin la parole aux apprentis du groupe Cogestim. Ainsi, les neufs apprentis du groupe se sont réunis pour une séance brainstorming où les idées ont fusé ! C’est donc avec un énorme enthousiasme qu’ils présentent aujourd’hui le premier article de la chronique « Les apprentis de Cogestim à la une ! ». Sortis directement de l’école, d’un séjour linguistique, d’une année de transition ou du gymnase, ils ont tous eu un parcours et des « galères » différents. TocToc vous les présente.

apprentis cogestim
Les apprentis de Cogestim et le Team TocToc, fiers des idées qui sont ressorties pendant le brainstoming à l’agence de Lausanne !

Pour commencer : les recherches

Dans les méandres des offres d’apprentissages, comment trouver sa place et comment y postuler ? Les apprentis de Cogestim ont décortiqué tout cela, pour leurs successeurs.

Avant toute recherche, il est conseillé d’effectuer un maximum de stages « découverte », afin d’être sûr de la branche qui fera l’objet de la postulation. Une expérience en entreprise est le seul moyen de se rendre compte en quoi consiste réellement le métier.

Mais où chercher une place d’apprentissage ? Il faut savoir que des plateformes informatiques telles que jobub.ch, orientation.ch ou encore vd.ch listent un grand nombre de places d’apprentissage disponibles. Le bouche-à-oreille peut également être très utile. Il est important d’être actif et méthodique dans ses recherches et de chercher les informations à l’aide de plusieurs canaux. Une fois l’entreprise sélectionnée, il est primordial de s’informer sur celle-ci afin de pouvoir adapter sa candidature à ses attentes.

 

Le CV

Le Curriculum vitae est une partie essentielle du dossier de candidature. Mal réalisé, il pourrait directement reléguer votre candidature au bas de la pile.

Pour commencer, il est important d’être succinct et précis et de n’y mettre que des informations en relation avec l’entreprise pour laquelle le dossier est créé.

Voici les éléments à mentionner dans son CV, dans l’ordre :

  1. Informations personnelles
  2. Formations (école, formation post-obligatoire, etc…)
  3. Expériences professionnelles de la plus à la moins récente (par exemple, les stages)
  4. Connaissances et compétences (par exemple, compétence linguistique)
  5. Éventuellement mentionner les hobbys. Cela peut donner une bonne idée de votre personnalité!

Il est également conseillé de rajouter une photo au CV. Mais, attention, celle-ci doit être professionnelle et adaptée. D’ailleurs, il est préférable de la faire faire par un professionnel. Afin de se démarquer, il faut évidemment être original mais également soigner la présentation. Une présentation aérée sera préférée. Et, pour finir, le plus important est d’être honnête !

apprentissage
Le CV doit être précis, mais surtout honnête !

La lettre de motivation

La lettre de motivation, comme son nom l’indique, a pour but de démontrer à l’entreprise notre intérêt pour celle-ci. C’est pourquoi il est nécessaire de l’adapter pour chaque société faisant l’objet d’une postulation. La lettre de motivation permet aussi de se présenter plus en détails et d’expliquer au recruteur pourquoi on est fait pour le poste.

Il est évident que les fautes d’orthographe sont à proscrire. Il est donc conseillé de la faire relire (il en est de même pour tout le dossier). Ce type de courrier se doit d’être clair, net et précis ; privilégier les phrases courtes !

 

Le dossier en général

Il est important que le dossier laisse un bon souvenir au recruteur. Dès lors, la présentation de celui-ci se doit d’être irréprochable. Évidemment, un dossier original ne peut être que meilleur. Pourquoi ne pas faire relier le CV avec les annexes (attestations, certificats de travail ou de stages, bulletins de notes, etc…) ou alors le relier avec un petit ruban pour un meilleur effet!

Le mot d’ordre pour un dossier de candidature : l’honnêteté! Alors, plus il ressemble à la personne qui postule, mieux c’est. Mais, attention, il ne faut pas oublier d’être professionnel…

Pour terminer, il est important d’être sûr de soi et de ses compétences. En effet, le but premier d’un dossier de candidature est, entre autre, de se vendre auprès d’une entreprise formatrice. Cependant, ce n’est qu’une première étape pour la destination apprentissage. Ensuite, c’est la détermination et la persévérance qui feront la différence pour cette quête.

 

Les apprentis de Cogestim répondent aux questions de TocToc

 

Pourquoi avoir choisi l’apprentissage d’employé de commerce ?
«
Au début, je dois avouer que ma famille m’a influencé à choisir cette voie. Mais, après différents stages, je me suis rendu compte que cela me plaisait vraiment. Les débouchés et les formations qu’offrent cet apprentissage m’ont conforté dans ma décision.»
Mihailo Marjanovic, apprenti en 2e année

 

Quelles astuces avez-vous mises en place pour que votre dossier se retrouve en haut de la pile du recruteur ?

« J’ai préparé un dossier spécialement pour Cogestim en y annexant les documents demandés, sans ajouter d’informations superflues. Je me suis également permise de téléphoner à la personne de contact afin de m’assurer que ma candidature lui était parvenue. Cela m’a permis de lui montrer ma motivation et de lui préciser que j’étais très enthousiaste à l’idée de faire un stage si elle le désirait. »
Elodie, apprentie de 3e année

 

« Je suis partie en voyage linguistique, ce qui est un plus pour un recruteur. En plus d’un niveau de langue supérieur aux personnes qui sortent de l’école, cela peut être synonyme de maturité. Je pense réellement que c’était un atout qui m’a permis d’attirer l’intérêt du recruteur.  »
Melissa Baima, apprentie de 2e année