Lifestyle chloe

Chloé Wiss

Publié le 21 décembre 2017

Les bougies à Noël. Oui, mais attention !

Qu’elles soient parfumées ou colorées, la période des fêtes de fin d’année fait la part belle aux bougies. Toutefois, il y a quelques règles de sécurité à respecter afin que la fête ne se transforme pas en catastrophe.

A l’approche de Noël, la décoration de nos intérieurs prend des airs de fête. Sapin de Noël sobre ou coloré, couronne de l’Avent traditionnelle, les inspirations ne manquent pas pour embellir son salon au goût du Père Noël. Et, grâce à leur lumière chaleureuse, les bougies font partie de l’ambiance. Toutefois, il ne faut pas négliger quelques règles de sécurité en allumant la ribambelle de lumignons.

 

Précautions à prendre

D’après l’ECA, les bougies représentent la deuxième cause d’incendies domestiques en Suisse. Et, la plupart du temps, ces accidents sont dus à un manque de surveillance. Durant les fêtes, les incidents sont vite arrivés. Notamment parce qu’un sapin coupé devient une véritable torche s’il prend feu, à cause de son dessèchement. Voici quelques précautions à prendre pour éviter une mauvaise surprise.

bougies
Si vous ne pouvez vous passer d’illuminer votre sapin avec des bougies, alors la prudence est de mise!

 

Éteindre les bougies avant de quitter la pièce

Ainsi, même si des enfants maladroits ou des animaux domestiques turbulents les renversent en votre absence, il n’y a aucun risque !

Utiliser des guirlandes lumineuses électriques

Pour illuminer son sapin, il est fortement recommandé de le faire grâce à des guirlandes lumineuses plutôt que des bougies. Si toutefois vous souhaitez vraiment utiliser des bougies, alors placez un seau d’eau et/ou une couverture anti-feu à proximité du sapin. Il faut aussi veiller à remplacer les bougies avant qu’elles ne soient entièrement consumées.

Un support stable

Fixé solidement au sol, le sapin ne pourra pas basculer. Cela permet donc d’éviter qu’il ne renverse une bougie durant sa chute. Si une demi-bûche de support ne suffit pas à sa stabilité, pensez à utiliser un pied de parasol. Bien entendu, vous pourrez cacher ce support grâce à du papier cadeau ou un joli plaid installé au pied du sapin. Autrement, vous pouvez également remplir un grand bac rempli de sable dans lequel vous fixerez le sapin.

Arroser et humidifier régulièrement son sapin

Pour éviter que le sapin ne se dessèche trop vite et ne devienne inflammable, il est possible de l’acheter en pot et de l’arroser directement. S’il s’agit d’un arbre coupé, la solution du support de sapin avec réservoir d’eau intégré est très pratique. Par ailleurs, le sapin se dessèche moins vite s’il est placé à l’écart de radiateurs ou d’une cheminée.

Éloigner les bougies des matériaux inflammables

Par exemple, la neige artificielle est très inflammable.

Jeter plutôt que brûler

Une fois les fêtes terminées, le sapin est dévêtu de ses ornements et les bougies de la couronne de l’Avent consumées. Cependant, pour se débarrasser de l’arbre de Noël, il conseillé de se renseigner auprès de sa commune pour connaître les services de ramassage plutôt que de brûler les branchages dans la cheminée.

 

Enfin, si malgré toutes vos précautions un début d’incendie venait malheureusement à se déclarer, alors composez le plus rapidement possible le numéro des pompiers, le 118. Ensuite seulement vous pourrez contenir le feu ou aider les personnes à proximité.

Joyeuses fêtes en toute sérénité !

 

Renseignements supplémentaires sur le site du Centre d’information pour la prévention des incendies (CIPI)