Immobilier amina

Amina Hasanovic

Publié le 16 février 2018

L’immobilier et les nouvelles technologies

Le marché de l’immobilier apprivoise progressivement les nouvelles technologies à disposition. L'agence immobilière Cogestim s'adapte également et propose de nouveaux services.

L’acquisition d’un bien immobilier est une étape importante de la vie. Le choix de son logement dépend d’un grand nombre de facteurs, tels que l’habitat et l’environnement. Chacun recherche, non seulement son coup de cœur, mais aussi l’habitat idéal et adapté à ses besoins.

Les professionnels de l’immobilier sont là pour accompagner les clients dans leurs démarches et comprendre leurs exigences. Pour compléter leur offre de services, de nouvelles technologies sont arrivées sur le marché. Rappelons-nous que les smartphones, tablettes, réseaux sociaux ou l’Internet à haute vitesse existent seulement depuis une petite décennie. Ainsi, en seulement quelques années, les modes de communication ont été bouleversés.

Outre les moyens de communication dits classiques, l’accessibilité aux informations concernant des opportunités d’achat ou de location est très importante pour une clientèle de plus en plus exigeante.

 

Des photos de qualité professionnelle : une nécessité pour la mise en valeur d’un bien

Donner envie aux futurs locataires ou propriétaires est l’objectif des agences immobilières. Les supports pour y parvenir sont multiples : annonces sur le site Internet de l’agence, portails immobiliers (comme immobilier.ch), plaquettes de vente, tout-ménage, etc… La qualité se doit d’être au rendez-vous sur avec n’importe quel support !

Ainsi, le métier d’agent immobilier doit évoluer. Ce dernier doit se former et, selon les circonstances, se muer en photographe.  Par exemple, la technologie HDR (High Dynamic Range) permet de créer des photos de grande qualité à l’aide d’un appareil grand angle nécessaire pour donner de l’ampleur à la pièce, d’un trépied qui assure la netteté de la photo et d’un bon cadrage. Un atout majeur à la mise en valeur immobilière de Cogestim !

Pour réaliser ces clichés, une moyenne de cinq photos de la même scène sont photographiées, en allant du sous-exposé au sur-exposé. D’après les zones très foncées et celles très claires, cette technologie n’utilise que les meilleurs pixels de chaque photo pour une restitution stupéfiante des détails. Fini le contre-jour ! Ces photos sont ensuite traitées avec un logiciel HDR qui ne prend que quelques minutes pour restituer une qualité de photo remarquable.

Attention toutefois à ne pas user et abuser de ces logiciels afin de ne pas produire d’images trompeuses de manière involontaire.