Lifestyle lore

Lore Flück

Publié le 20 avril 2018

L’univers de la céramique

TocToc vous emmène dans les coulisses de l'Atelier Brin de Terre à Crassier. Petite interview de Nicole Willi, une créatrice aux 1001 facettes !

« Oiseaux & hiboux perchés sur du bois flotté. Napperons de coton imprimés dans la terre. Objets de décoration ou utilitaires, les céramiques de Nicole Willi s’habillent ou s’imprègnent de matières naturelles. Dans ce jeu de formes et de textures, le blanc comme une évidence. » Les créations de cette artiste vous donneront de nombreuses idées déco !

 

céramique crassier
L’univers épuré de Nicole Willi donne de nombreuses idées déco !

 

Bonjour Nicole ! Parlez-nous un peu de vous : quel est votre parcours ?

J’ai débuté à 20 ans dans la céramique en faisant des cours du soir, puis j’ai suivi différents stages à travers les années auprès de céramistes professionnels. En parallèle, j’ai entamé ma carrière dans un tout autre domaine au sein d’une entreprise pharmaceutique, plus spécifiquement dans les études de marché et le marketing. A 37 ans, après la naissance de mes deux filles, j’ai commencé à développer mon propre atelier de céramique à domicile. Puis en 2011, une très belle opportunité s’est offerte à moi de pouvoir reprendre un local indépendant à Crassier.

 

Pourquoi avoir choisi l’univers de la céramique ?

Tout d’abord ma fascination pour le tour et le travail de la terre. Toutes les techniques m’intéressent et, à chaque fois, c’est un émerveillement de vivre les différentes étapes de la création et, surtout, de voir l’objet à la sortie du four ! Ainsi, une fois que la pièce créée est sèche, je la dépose dans le four pour la première cuisson (le biscuit) puis je l’émaille et, enfin, elle retourne dans le four pour la dernière cuisson.

céramique crassier
Utiliser un tour de potier est très ludique !

 

D’où vient ce nom, « Atelier Brin de Terre » ?

Lorsque j’ai investi ce nouveau local, je cherchais un nom et les idées fusaient mais « Le Brin » m’est apparu comme une évidence par sa légèreté, et puis la  « Terre » pour ce lien avec la céramique. Voilà, l’Atelier « Brin de Terre » était né!

 

Comment définiriez-vous votre univers créatif et où trouvez-vous votre inspiration ?

J’aime créer des pièces que j’ai envie d’utiliser personnellement. Le côté utilitaire est donc important pour moi. J’ai pendant longtemps créé des pièces très gaies que je m’amusais à décorer de couleurs vives. Puis, un jour, ma grand-tante m’a donné un carton de vieux napperons et ceux-ci m’ont inspiré pour donner du relief à mes pièces. Cela leur confère une certaine légèreté et un côté ancien qui me plaît beaucoup et leur apporte du caractère.

J’adore également le mélange des matières. J’aime puiser mon inspiration dans la nature et je crée de petits oiseaux en porcelaine que j’installe sur des branches de bois flotté qui sont ensuite suspendus à l’aide d’un fil de fer. On peut les accrocher où bon nous semble et ils sont décoratifs !

oiseaux en porcelaine
Petits oiseaux de porcelaine à suspendre où bon vous semble !

 

Si vous deviez choisir un objet, lequel serait-il ?

Le bol, pour son côté multi-usages : en cuisine, pour y déposer de petits bijoux ou pour l’offrir comme présent. Bol pour l’apéritif ou pour boire un thé, on le pose sur une petite table ou on le prend entre les mains. Il évoque la convivialité et le partage !

 

céramique crassier
Assortiment de bols

 

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui voudrait s’essayer à la céramique ?

Osez ! Lors des ateliers ponctuels pour adultes que j’organise, les personnes peuvent s’essayer le temps d’une soirée à la manipulation de la terre et créer un objet selon leur propre « inspiration ». Les participants emportent leur création une fois les différentes étapes de cuisson et d’émaillage terminées. Il y a aussi ces moments de partage lors de l’atelier. Un pur moment de bonheur ! 

céramique
Nicole Willi utilise des napperons pour donner du relief à ses créations

 

Et pour terminer, que peut-on vous souhaiter pour cette année 2018 ?

De continuer à mener à bien les marchés de créateurs que j’organise à Crassier. Ces rendez-vous sont une bonne occasion de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir leur art, tout en partageant des histoires du fait main. Je compte aussi faire découvrir le petit espace boutique de créateurs attenant à l’atelier, car il regorge de jolies idées cadeaux. Et finalement… encore et encore, continuer à développer mon côté créatif et toucher à des arts différents. Et surtout, que mes idées continuent à foisonner !

poterie crassier
En pleine utilisation du tour de potier !

 

Plus d’infos sur le site Internet de l’Atelier Brin de Terre (Crassier).